Historique

Du rêve…. à la réalité : L’histoire d’un projet de vie Ambitieux qui se concrétise en une aventure osée !

Avant même de fonder une famille, nous rêvions « de vivre », vivre au contact de la nature tout en accueillant des vacanciers pour leur faire partager le cadre préservé environnant avec une sensibilisation écologique…

Les années passent quand le rêve refait surface pour nous, Sandrine (alors en congés parental dans notre jolie maison du Sud Ouest fraichement restaurée) et Jean-François (poursuivant sa carrière dans le secteur des Télécoms en tant que Responsable d’agence). C’était en février 2010 durant les vacances d’hiver dans les Alpes .

Nous avons croisé une ancienne auberge au fond d’une petite vallée dans un cadre naturellement idyllique… S’en suit immédiatement : étude de marché, rencontres des acteurs locaux puis devant le notaire pour acter l’achat.

Mais le projet avorte à cause de la zone (trop) naturelle qui est finalement inexploitable pour une activité !

« …Avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit »

Oscar WILDE

Image1
La photo de l'annonce immobilière qui nous à séduite : grande maison dans la prairie avec son toit en ardoise...

Qu’à cela ne tienne, nous voilà motivés avec notre rêve en ligne de mire !

Ainsi, la clé de voûte de la réussite du projet résidait (en plus du facteur de potentiel d’activités) dans la situation géographique. La recherche du lieu s’est donc affinée au terme de plusieurs mois de recherches, visites, diagnostics et études de marché : pas moins d’une dizaine de lieux et de biens ont été passés au crible.

Un autre projet avortera dans les Hautes-Alpes, faute d’avoir vendu notre maison (pour avoir les fonds)…que nous avons mise en vente dès le lendemain…et qui a été vendue 10 jours plus tard… C’était en juillet 2010.

C’était peut-être écrit car notre bonne étoile nous a guidé jusqu’à notre écrin de nature : plus aucun doute, ce sera là !!!

Il nous fallait donc très rapidement déménager car avec la rentrée scolaire, pour nos enfants, à l’horizon un mois et demi plus tard, l’été fut animé et très chargé !

Le temps de se dégager des obligations professionnelles, Jean-François ne rejoindra sa famille qu’en octobre pour enfin commencer la rénovation de cette ferme inhabitée depuis des années.

L’auto-rénovation commença (malgré un simple compromis de signé) afin d’y aménager dès que nous serions propriétaires (sachant que nous n’en étions toujours pas propriétaires et avec le risque que nous n’en serions effectivement peut être jamais propriétaire) !

L’attente depuis le compromis a duré neuf mois. Neuf mois de rebondissements et de difficultés administratives, neuf mois de doute, à se dire que nous ne pouvions plus faire marche arrière (carrière rompue, famille déracinée, compromis déjà signé, travaux bien avancés, etc…) ; mais nous sommes enfin propriétaires en avril 2011.

Nous emménageons puis, s’en suit une année et demie d’un débarrassage colossal de cette ferme de 650m² sur 17000m² de terrain. Peuvent enfin commencer les travaux de gros oeuvre pour re-viabiliser cette bâtisse du XVIII° et enfin pouvoir commencer à transformer les écuries pour y créer l’Ecrin des Hautes Alpes qui voit son premier gîte accessible pour deux personnes achevé à l’été 2012.

Heureux, l’Ecrin des Hautes Alpes est notamment couronné du Label « Gîte de Charme », Ecogîte, de 4 étoiles préfectorales, 3 épis Gîtes de France avec de nombreux Labels distinctifs (Bien-être, Tourisme & Handicap…).

Et seulement un mois après l’ouverture, le taux de remplissage annuel prévu par les Gîtes de France est déjà atteint… et au troisième mois d’ouverture, plus de 6 mois de l’année sont déjà réservés…il sera le Gîte de France le plus loué dès sa première année d’ouverture !

Ils ont réalisé leur "Ecrin des Hautes Alpes"

Les protagonistes... en 2012

Sandrine : 32 ans, originaire du Sud-ouest, Ergothérapeute de métier avant de faire une pause parentale durant 3 ans pour élever leurs 2 filles aînées (Maëlle et Manon…avant qu’Hugo naisse ici dans le Champsaur !). Actuellement en poste dans les maisons de retraite de la vallée pour exercer son métier d’Ergothérapeute.

S’est découvert des talents de bricoleuse au fil de nos deux quasis auto-rénovations (grosse part de l’électricité faite par elle !).

Sens de l’accueil et de l’échange notamment développé au sein d’associations, communauté de communes ou encore conseillère municipale.

Randonneuse, skieuse et cuisinière aguerrie…

Jean-François : 35 ans, grenoblois (berceau familial) durant ses 15 premières années, pour finalement continuer en école de commerce à Toulouse puis y réaliser une carrière de 12 années dans les Télécoms en B to B et devenir chef d’agence commerciale (7 collaborateurs).

Expérience et goût pour la rénovation des vieilles bâtisses (nous avions déjà acheté notre précédente maison à l’état de quasi ruine…).

Randonneur, skieur et parapentiste…

Avant...

...Après !

Prix "Coup de Coeur National Gîtes de France", Élu Gîte de France de l'année !

Les travaux

Le troisième Gîte « La Grange » voit le jour en 2019… 9 ans après notre arrivée ici ! Et depuis, tous les jours, l’accueil, les paysages, la faune, la flore, la nature, les découvertes, les expériences, les échanges, l’entraide et le partage nous comblent !

…Merci à la famille pour son soutien , son aide et sa patience, aux amis actifs et retraités (mais pas moins actifs sur les coups de mains) sans qui ces travaux titanesques n’auraient pas vu le jour aussi bien !

nec Praesent fringilla Nullam ut elit. in ante. luctus Aenean felis velit,